Eveille-toi aujourd'hui !
Bienvenue sur le forum " Eveilletoiaujourdhui.net " je vous invite à vous inscrire, dans ce cas merci de bien vouloir vous présenter et de signer la charte du forum
A bientôt de vous lire ! Namasté !



Eveille-toi aujourd'hui !

Forum convivial sur la spiritualité, l'éveil sur le chemin
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue ici dans la lumière et dans la paix Voyageur de l'Univers Invité ! Ne restez pas derrière la porte , venez nous rejoindre ! Bonjour à tous qui passez visiter le forum , Soyez bénis, que la paix, l'harmonie et l'amour soient avec vous ! Merci de votre présence !



Partagez | 
 

 « Choses sales » excellentes pour la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maranatha
Admin
Admin
avatar

Zodiaque : Balance Sexe : Féminin Signe Chinois : Tigre
Messages : 15085
Date de naissance : 18/10/1950
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 66
Localisation : Dammarie les lys
Emploi/loisirs : Aide-soignante retraitée

MessageSujet: « Choses sales » excellentes pour la santé.   Dim 03 Mai 2015, 21:37

« Choses sales » excellentes pour la santé.

Transmis par Joeliah le 2 - mai - 2015


Jean-Marc Dupuis, Santé, nature, innovation :  Chère lectrice, cher lecteur,

Les allergies sont provoquées par une réaction excessive du système immunitaire.

Convaincu qu’il est attaqué par de dangereux microbes, notre corps fait tout ce qu’il peut pour s’en débarrasser : il nous fait éternuer pour nettoyer nos poumons et nos fosses nasales, il produit du mucus qui s’écoule abondamment par notre nez, il nous fait pleurer pour nettoyer nos yeux, provoque une inflammation entraînant des rougeurs sur la peau et de la conjonctivite (yeux qui grattent) pour détruire les agents étrangers.

Ces réactions sont provoquées par un puissant cocktail d’histamines, de leucotriènes et de prostaglandines fabriquées par les mastocytes, des cellules du système immunitaire qui se trouvent sur nos muqueuses et qui servent à détecter les agents étrangers.

Mais nos mastocytes se trompent ! Nous ne sommes pas attaqués par un dangereux microbe, mais par d’innocents grains de pollen, poils de chats ou autres poussières.

Pour lutter contre les allergies, notre corps doit donc apprendre à distinguer les corps étrangers dangereux de ceux qui ne le sont pas.

Or, il ne peut apprendre que s’il est souvent confronté à une grande diversité de microbes.

L’hygiène excessive le prive d’occasions nécessaires de s’exercer.

C’est là une raison possible de la forte augmentation des allergies dans les sociétés industrialisées. À force de vouloir tout nettoyer, désinfecter, stériliser, nous avons déboussolé notre système immunitaire.

Alors qu’arrive le printemps et que s’annoncent les premières vagues de pollen, voici quelques découvertes récentes tout à fait passionnantes qui vous aideront à mieux lutter contre les allergies.

Le lave-vaisselle favorise les allergies


Des chercheurs de l’université de Gothenburg, en Suède, ont récemment découvert que les enfants élevés dans des maisons sans lave-vaisselle ont deux fois moins d’allergies que les autres [1].

Ils avaient beaucoup moins de tendance à l’eczéma, à l’asthme et au rhume des foins.

Cela pourrait être dû au fait que le lave-vaisselle chauffe à très haute température, bien plus fort que la chaleur que nous pouvons supporter en lavant notre vaisselle à la main.

Les ustensiles de cuisine sortent donc largement stérilisés du lave-vaisselle. La plupart des microbes ont été éliminés.

Les personnes qui mangent avec ces ustensiles sont donc moins exposées aux bactéries et autres antigènes (corps étrangers provoquant une réaction immunitaire). Leur système immunitaire est moins sollicité, il perd de sa précision et risque plus souvent de se tromper, de réagir alors que c’est inutile (provoquant des allergies).

Les aliments fermentés et les produits de la ferme diminuent le risque d’allergie


Les enfants qui mangent des aliments fermentés et des produits de la ferme non pasteurisés (beurre, fromage, lait), des fruits et des légumes ramassés tels quels et non traités, ont aussi moins d’allergies que les autres [2].

On peut là aussi faire un lien avec les bactéries et microbes avec lesquels les enfants sont en contact, et qui leur font un vaccin naturel.

Les recherches montrent que les femmes qui prennent des probiotiques (bactéries bonnes pour la santé) durant leur grossesse ont des enfants plus résistants aux allergies [3].

Les enfants qui prennent des probiotiques quotidiennement voient leur risque d’eczéma baisser de 58 % [4].

Concernant les aliments frais de la ferme, les enfants qui grandissent dans des intérieurs aseptisés, sans être en contact ni avec les animaux, ni avec la terre, les insectes, les plantes, les fleurs, les pollens, ont plus de risques de souffrir d’asthme et de rhume des foins que ceux qui vivent dans des maisons un peu sales.

Dans une étude, les enfants d’âge scolaire buvant du lait cru ont eu 41 % de risques en moins d’avoir de l’asthme, et 50 % de risques en moins d’avoir le rhume des foins que les enfants qui buvaient du lait UHT [5].

Autres choses « sales » qui peuvent être bonnes pour la santé


Notre société est obsédée par la propreté, en particulier pour les enfants. Mais il devient de plus en plus clair que le contact avec la nature, avec les choses naturelles considérées comme sales, est bon et sans doute même essentiel pour maintenir le corps en bon ordre de fonctionnement.

Un biochimiste de l’université du Saskatchewan au Canada a été jusqu’à prétendre, par exemple, que les crottes de nez, ou mucus nasal, ont un goût sucré afin de donner envie de les manger [6] !

En faisant cela, selon lui, les enfants introduisent des microbes pathogènes dans leur organisme. Ils stimulent alors leur système immunitaire, ce qui renforce leurs défenses naturelles.

Et il existe bien d’autres facteurs associés à une baisse des allergies : le fait d’avoir un chien ou des animaux domestiques ; le fait pour un bébé d’aller à la garderie avant l’âge de 1 an, le fait, encore, de recevoir un extrait d’acariens et d’autres allergènes deux fois par jour entre l’âge de 6 mois et 18 mois.

Les acariens sont un des allergènes les plus répandus. Ils déclenchent fréquemment les symptômes de l’asthme. Mais le contact régulier avec les acariens réduit l’incidence des allergies de 63 % chez les enfants à haut risque, dont les deux parents sont allergiques.

Des chercheurs ont aussi constaté que les bébés citadins exposés aux cafards, aux souris, aux acariens et à d’autres allergènes dans la poussière de la maison durant la première année de leur vie avaient moins de risques de souffrir d’allergies à l’âge de 3 ans.

La conclusion est claire : l’environnement est un facteur important d’allergie. Un enfant qui grandit dans une maison trop propre et éloignée de la nature souffrira d’un manque de stimulation de son système immunitaire.

Les bébés qui mangent de la cacahuète ont moins de risques d’allergie à la cacahuète

Entre 1 et 3 % des enfants en Europe occidentale, Australie et Etats-Unis, sont allergiques aux cacahuètes. Il est donc classique de conseiller aux parents de ne pas donner aux jeunes enfants de produits contenant de la cacahuète (arachides).

L’allergie aux cacahuètes est aussi en train de se répandre en Asie et en Afrique. Les réactions allergiques à la cacahuète peuvent varier en gravité, allant de difficultés à respirer au gonflement de la langue, des yeux et du visage, des douleurs d’estomac, des nausées, des démangeaisons et, dans les cas les plus graves, un choc anaphylactique pouvant conduire à la mort.

Cependant, une récente étude indique qu’éviter les cacahuètes dans l’enfance pourrait justement favoriser l’apparition des allergies. Les enfants qui, entre l’âge de 4 et 11 mois, ont reçu des aliments contenant de la cacahuète plus de 3 fois par semaine ont eu 80 % de risques en moins de développer une allergie à la cacahuète, par rapport à ceux qui n’en avaient jamais reçu [7].

Même chez les petits qui manifestaient déjà des signes d’allergie à la cacahuète, les chercheurs ont réussi à guérir l’allergie en donnant de toutes petites quantités de cacahuète et en augmentant progressivement la dose.

Notez bien que les cacahuètes entières doivent absolument être évitées avec les nourrissons qui risquent de s’étouffer. L’idéal est de donner aux enfants du beurre de cacahuète (peanut butter) en petites quantités.

Je me permets néanmoins de souligner que les cacahuètes sont loin d’être un aliment idéal. Je ne les recommande certainement pas pour nourrir les petits enfants. Le but de l’opération est uniquement d’éviter plus tard une allergie gênante mais aussi dangereuse.

Faites la vaisselle à la main… et autres conseils pour réduire le risque d’allergie

Si la théorie de l’hygiène est vraie, et les données s’accumulent dans ce sens, vous auriez intérêt à faire régulièrement la vaisselle à la main. Souvenez-vous simplement que la plupart des lave-vaisselle doivent être utilisés au moins une ou deux fois par mois pour éviter que certaines pièces ne se dessèchent et endommagent la machine.

Vous pouvez aussi éviter de devenir « trop propre », et ainsi aider à renforcer et réguler vos réactions immunitaires naturelles, en :


  • laissant vos enfants se salir. Laissez-les jouer dehors, gratter dans la terre, jouer avec des vers de terre, des insectes, des racines. Même s’ils mangent leurs crottes de nez, ce n’est pas la fin du monde.
  • Lorsque vous faites le ménage, contentez-vous régulièrement de faire la poussière, sans utiliser de produit désinfectant ou nettoyant.
  • Evitez les savons antibactériens et les autres produits ménagers qui désinfectent de façon trop brutale (eau de javel par exemple). Votre corps a besoin d’être exposé aux micro-organismes. Le simple savon et l’eau chaude suffisent amplement à vous laver les mains. Les antibactériens chimiques comme le triclosan sont très toxiques et favorisent la croissance de bactéries dangereuses.
  • Evitez les antibiotiques inutiles. Souvenez-vous que les antibiotiques sont inefficaces contre les infections virales (donc la plupart des rhumes, rhinites, grippes, gastro, otites) ; ils ne marchent que contre les infections bactériennes.
  • Mangez des produits bio, si possible que vous aurez cultivés vous-même dans votre potager, avec du bon compost et du bon fumier pleins de micro-organismes vivants.


Enfin, si vous faites partie des millions de personnes qui souffrent d’allergie, notez que vous pouvez faire de nombreuses choses sans aller remplir les poches de l’industrie pharmaceutique.

Mangez de la nourriture saine, naturelle, peu transformée (légumes et fruits frais), peu cuite, et même crue quand c’est possible, dont des aliments fermentés, optimisez votre taux de vitamine D. Corrigez votre ratio oméga-3/oméga-6 (qui doit être idéalement entre 1/1 et 1/5, non 1/20 ou 1/30 comme c’est en général le cas dans le régime moderne) et vous donnerez à votre système immunitaire les bons fondements pour se réguler naturellement.

Pour un soulagement immédiat de vos symptômes allergiques, irriguez vos sinus avec un spray d’eau de mer, essayez l’acupuncture et servez-vous de la plante suprême contre les allergies, le plantain qui est à la fois émollient, adoucissant, anti-inflammatoire, expectorant, antispasmodique bronchique et immunostimulant :


  • Contre les rhinites asthmatiques et l’asthme : prendre 3 gélules d’extrait sec par jour.
  • En cas de conjonctivite, appliquer sur les yeux clos une compresse imbibée d’une infusion à 4 % de feuilles de plantain (40 grammes de feuilles pour 1 litre d’eau).


Pour un traitement de fond de vos allergies, envisagez une désensibilisation chez un allergologue. Enfin, si vous avez des enfants, envisagez très sérieusement avec votre pédiatre de leur donner régulièrement de la cacahuète sous forme de beurre de cacahuète. La même approche avec les autres allergènes pourrait fonctionner également pour empêcher l’apparition future d’allergies.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Inscription à l’infolettre santé, nature, innovation en cliquant ici.

Image droit d’auteur: / 123RF Banque d’images

© 2015, Le Jardin de Joeliah. Merci de citer la source : lejardindejoeliah.com



Dans la lumière, la paix et l'amour soit le bienvenu "Voyageur de l'univers" ! Maranatha





   


Mon blog : http://eveille-toi.eklablog.com

http://the-citron.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eveilletoiaujourdhui.net
Damara
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Zodiaque : Poissons Sexe : Féminin Signe Chinois : Singe
Messages : 2657
Date de naissance : 17/03/1956
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 61
Localisation : LANDES
Emploi/loisirs : sans,,beaucoup

MessageSujet: Re: « Choses sales » excellentes pour la santé.   Lun 04 Mai 2015, 10:24

 tu sais Mara ,ça ne m'etonne pas ,parce qu'avant ...je te parle des années 60 ,là où j'habitais ,ils y avaient des gosses qui n'etaient pas des plus propres et jouaient dans la rue pas très habillés même en hiver ,et qui n'etaient pas aussi malades que nous alors.....hein !!


Revenir en haut Aller en bas
 
« Choses sales » excellentes pour la santé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage « Comment mieux s'alimenter pour une santé optimale »
» une viande bonne pour la santé !
» Les produits végés fumés sont-ils bons pour la santé??
» Chocolat noir meilleur pour la santé que le chocolat lait
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveille-toi aujourd'hui ! :: De tout un peu ! :: Textes et pensées à nous faire partager-
Sauter vers: