Eveille-toi aujourd'hui !
Bienvenue sur le forum " Eveilletoiaujourdhui.net " je vous invite à vous inscrire, dans ce cas merci de bien vouloir vous présenter et de signer la charte du forum
A bientôt de vous lire ! Namasté !



Eveille-toi aujourd'hui !

Forum convivial sur la spiritualité, l'éveil sur le chemin
 
AccueilPortailPublicationsFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue ici dans la lumière et dans la paix Voyageur de l'Univers Invité ! Ne restez pas derrière la porte , venez nous rejoindre ! Bonjour à tous qui passez visiter le forum , Soyez bénis, que la paix, l'harmonie et l'amour soient avec vous ! Merci de votre présence !



Partagez | 
 

 Dépression et Compassion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maranatha
Admin
Admin
avatar

Zodiaque : Balance Sexe : Féminin Signe Chinois : Tigre
Messages : 15269
Date de naissance : 18/10/1950
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 67
Localisation : Dammarie les lys
Emploi/loisirs : Aide-soignante retraitée

MessageSujet: Dépression et Compassion    Lun 09 Jan 2012, 01:03



Dépression et Compassion







Chère Chahna,
Comment faire devant quelqu'un qu'on aime, et qui fait une dépression ?

Tout d'abord, on le respecte. Respecter veut dire laisser l'autre libre de vivre ce qu'il a à vivre. Qui sait si la dépression n'est pas le chemin dont quelqu'un a besoin à un moment donné pour quitter ses illusions et les causes de son malheur ?

Vouloir " faire quelque chose ", démontre la plupart du temps que l'on veut surtout éviter de sentir la souffrance qui est là, en nous. On croit qu'elle est là, à l'extérieur, devant nous, mais en réalité, elle résonne en nous. Nous ne sommes pas séparés. Alors on pense que l'on peut se débarrasser de la souffrance qui est en face, que l'on peut aider l'autre à la dépasser. Mais est-il possible de respecter vraiment un être dans ce qu'il vit, sans qu'il ait besoin d'être autrement ? Nous est-il possible de voir que la souffrance de celui que nous appelons l'autre, pointe en réalité toujours vers la notre ? Pouvons nous avoir assez de compassion envers nous-même et envers l'autre pour ne pas vouloir sans cesse rejeter ce qui, en vérité ne demande qu'à être aimé ?

La dépression, c'est la désillusion.

Le désespoir anéantit celui qui avait encore l'espoir de pouvoir être mieux. C'est à travers cette quête d'exigence et cette dureté envers nous-même qui peu à peu nous montre à quel point nous nous faisons du mal en voulant sans cesse rejeter un aspect de nous-même. Dans le désespoir, il y a encore de l'espoir, et l'espoir est toujours un rêve enfantin, une fuite en avant dans laquelle le mental nous promets un mieux dans le futur. Pendant ce temps, nous nous délaissons, nous négligions d'aimer ce qui demande à être aimé, là, tout de suite, en nous ou en l'autre.

Ainsi le désespoir est un cadeau qui nous mène à la fin de l'espoir d'arriver à obtenir par égoïsme, les objets de nos désirs sans cesse projeté sur des personnes, des circonstances, des situations extérieures. Lorsqu'une certaine maturité apparaît en nous, nous nous retournons vers l'intérieur et commençons à aimer ce qui hurle et appelle au fond de notre cœur. Tout ce que nous ne voulons pas être, toute la solitude que nous ne voulons pas rencontrer, tous les faux espoirs créés par notre impatience, toute notre impuissance, nous sommes d'accord de tout embrasser.

C'est en embrassant en nous tout ce que nous voulions tant rejeter, que nous pouvons alors être également un espace d'accueil transparent pour l'autre. C'est en accueillant et en respectant notre propre ignorance, nos misères et nos faiblesses que nous découvrons cette bienveillance du cœur qui accueille et respecte chacun, là où il se trouve. Alors nous ne faisons rien, nous sommes simplement là, dans une écoute intime de ce qui se présente, et si nous ne bougeons pas, si nous restons tranquilles, nous réalisons que l'amour se charge de tout, bien mieux que nous. Nous pouvons Lui faire confiance, et être témoin de son incarnation à travers chacun.

La liberté est de profondément respecter ce qui est là. De ce respect, de cette bienveillance du cœur, naissent les actions appropriées, les paroles de sagesse, la vision claire.

Chahna

Vous êtes invités à partager ce texte à condition de respecter son intégralité et d'en citer la source:http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/




Dans la lumière, la paix et l'amour soit le bienvenu "Voyageur de l'univers" ! Maranatha





   


Mon blog : http://eveille-toi.eklablog.com

http://the-citron.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eveilletoiaujourdhui.net
 
Dépression et Compassion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Millepertuis contre la dépression
» Compassion vs Commisération ?
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» Anxiété ou dépression?... Ou les 2 ?
» Compassion et bodhicitta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveille-toi aujourd'hui ! :: De tout un peu ! :: Discussions et Réflexions-
Sauter vers: